« Un concentré de légèreté et de souplesse »

 

Nouveau test chaussure aujourd’hui, encore et toujours sur un modèle de la marque à virgule. Mais pas n’importe lequel. Il portera sur l’innovation de ce début d’année 2018 : la très attendue Nike Epic React. On vous amène ici, dans les coulisses de son lancement et de notre test.

Ce mardi, rendez-vous était donné au Parc des Princes pour le lancement de la Nike React. Dans un cadre idyllique, nous avons eu l’occasion de comprendre et de tester cette nouvelle chaussure. Au programme de l’après-midi : découverte des coulisses de la création de la React, tyrolienne géante au milieu du stade pour rallier une tribune à l’autre, course improvisée autour de la pelouse du Parc et cocktail dans le « Sky Bar » (salon accueillant les VIP les soirs de match). Pour ceux qui nous suivent sur notre compte Instagram, vous avez pu suivre notre journée en avant-première. Pour les autres, découvrez la sur notre chaîne Youtube.

 

 

Parlons maintenant de la chaussure. Une chaussure souple, dynamique, légère et résistante. Telle était la volonté de Nike avec le lancement de la React. Mais qu’en est-il vraiment ?

Souplesse et légèreté

Première impression : le pied est très bien maintenu et surtout… on est à l’aise dedans. On ressent cette sensation de confort et de légèreté. Et c’est très important. Tout comme la souplesse de la chaussure. C’est celle-ci qui permet au pied d’avoir de la liberté dans son mouvement. On retrouve vraiment cette souplesse au niveau de la React.

Autre atout, et pas des moindres : son poids. 214 grammes. Plus la chaussure est légère, plus on aura l’impression de ne rien avoir aux pieds. Cette légèreté est rendue possible grâce des zones d’adhérence en caoutchouc positionnées sur la pointe de la chaussure et au talon de la semelle extérieure. Hormis les modèles typés compétition comme la Streak ou la Adios de chez Adidas, c’est une des chaussures les plus légères du marché. Et malgré ça, l’amorti est bien présent. En général, il est difficile de concevoir à la fois une chaussure alliant légèreté et amorti. Nike y est parvenu avec la React.

D-y-n-a-m-i-s-m-e

Autre point positif de la chaussure : son dynamisme et retour d’énergie. C’est ces éléments qui vont permettre de juger une chaussure performante ou non. Plus la chaussure est dynamique, mieux elle renvoie et donc propulse vers l’avant. Sur la React, c’est rendu possible grâce à la mousse blanche qui a été conçue de manière à avoir un meilleur rebond au sol. D’où la publicité de Nike, bien qu’exagérée, où Mo Farah rebondit tel un kangourou et Kévin Mayer s’envole accroché à des ballons d’hélium. En pratique, c’est bien ce rebond là qui accentue le dynamisme de la React et qui fait sa force.

 

 

Certains autres petits détails sont à signaler. La technologie Flyknit au niveau du chausson de la chaussure. Déjà présente sur différents modèles de la marque, ce dernier permet d’épouser parfaitement la forme du pied. Un vrai plus. Autre caractéristique : le drop important de la React (10 millimètres). Il représente la différence d’épaisseur entre l’avant et l’arrière de la chaussure. C’est celui qui va permettre ou non, d’accentuer le déroulé du pied.

Mon expérience personnelle

Première utilisation lors d’une sortie de 10km (en 41min) alternant route et chemins forestiers. Premier constat : la route est son terrain de jeux favori. C’est la surface sur laquelle elle répond le mieux et où je me suis senti le plus à l’aise. On ressent effectivement la souplesse de la chaussure qui s’avère être un vrai atout pour le mouvement du pied. J’y ajouterai également un retour d’énergie performant. En plus d’être à l’aise, on va vite. Même si les jambes et la forme du moment y sont davantage pour quelque chose.

Même si c’est accessoire, Nike a soigné le design de sa chaussure la rendant particulièrement jolie (voir photos). Les alvéoles présentes sur la semelle lui donnent du relief et du dynamisme. Mais si on devait lui trouver un point négatif, ce serait le prix : 150,00€. Malheureusement, c’est ce qu’il faut mettre de nos jours pour une paire de chaussure haut de gamme, et ce, peu importe la marque.

 


Alors, où la trouver et à quel prix ?