« Un excellent maintien et amorti ! » 

 

Comme à chaque automne, Nike lance sa fameuse gamme Shield. Une collection spécialement conçue pour les jours de pluie et de mauvais temps (comme en ce moment!). Dans cet article, je vais donc m’intéresser à l’un des produits phares de cette nouvelle collection : la Nike Pegasus 34 Shield.

Pour qui et pour quoi faire ? C’est une chaussure destinée aux coureurs à foulée universelle – idéale pour le running quotidien sur des moyennes et longues distances. Le modèle est un peu plus « lourd » que la Pegasus 34 normale : 271 grammes contre 260. Autant dire, qu’on ne sent quasiment aucune différence à ce niveau-là. Par contre, la semelle possède une meilleure adhérence sur le modèle Shield : parfait pour éviter les glissades sur sol mouillé. Le drop (différence de hauteur entre l’arrière et l’avant de la chaussure) ne change pas : il est toujours de 10mm.

Dans les descriptifs produits, il est inscrit qu’elles sont utilisables sur route et chemin : c’est vrai ! Personnellement, elles m’accompagnent tant lors de mes sorties longues sur route (jusqu’à 20km), que lors de petits footing sur chemins forestiers. Au pied, on retrouve le confort du modèle Pegasus de base, auquel s’ajoute un bon maintien du pied dans la chaussure. C’est important. Côté dynamisme, on ne va pas se mentir : il y a beaucoup mieux. Je pense qu’elles sont à éviter pour les séances rapides du type 10x400m sur piste, par exemple. De toute manière, elles n’ont pas été conçues pour cela.

 

 

Mon expérience personnelle ;

+ Excellent amorti et maintien. Il y un bon renforcement au niveau du talon, garantissant la stabilité du pied.

+ L’empeigne Flymesh permet de garder les pieds au sec. Plutôt pratique par temps de pluie. J’ai beau courir dans l’herbe mouillée ou au bord des flaques d’eau sur la route, mes pieds ne sont pas mouillés comme dans d’autres chaussures. Si ça permet d’être moins souvent malade, je ne dis pas non!

+ Son revêtement réfléchissant est un atout. La chaussure se compose de plusieurs éléments réfléchissants (languette et sigle Nike) qui aident à rester visible dans la nuit. Ce n’est pas mon cas, mais cela peut s’avérer utile pour ceux qui courent le soir en ville. Et même si c’est un peu « gadget », ça rend le modèle plus élégant.

+ Une chaussure polyvalente et performante. Tout comme son prix : disponible à partir de 130,00€.

+ Mon utilisation : pas en compétition sur route ou lors des entraînements rapides. Pour cela, je privilégie des chaussures plus légères et dynamiques comme les Nike Zoom Fly (vous pouvez lire notre article test en cliquant ici).


 Elle est en vente sur la boutique Nike en cliquant : ICI